Allaitement mixte

Écrit par les experts Ooreka

Définition de l'allaitement mixte

L'allaitement mixte est l'association d'un allaitement maternel avec des biberons de lait infantile. Il se pratique principalement lors de 2 situations : soit le biberon vient en complément du sein si la maman n'a pas suffisamment de lait soit le biberon remplace une tétée.

Il faut savoir que le passage à un allaitement mixte peut diminuer la quantité de lait maternel produite (lors du remplacement d'une tétée par un biberon).

Allaitement mixte

Pourquoi l'allaitement mixte ?

En complément du sein

L'allaitement mixte est la solution lorsque la maman n'a pas suffisamment de lait mais qu'elle souhaite continuer à allaiter son bébé.

Pour éviter de freiner la lactation, il est recommandé de présenter au bébé un premier sein puis le deuxième et de ne proposer le biberon qu'en complément si le bébé n'est pas repu.

En remplacement d'une tétée

L'allaitement mixte peut également remplacer une ou plusieurs tétées, par exemple celle de la nuit ou dans la journée si la maman doit reprendre le travail.

Pour éviter que la quantité de lait diminue de façon globale, le biberon doit toujours remplacer la même tétée (heure fixe). Si la même tétée est toujours remplacée par un biberon (par exemple celle de la nuit ou celle de 15h), au bout de 3 à 4 jours, il n'y aura plus de montée laiteuse à cette heure-là sans compromettre la poursuite de l'allaitement le reste de la journée.

Conseils pour débuter cet allaitement

Pour que le passage d'un allaitement exclusivement maternel à un allaitement mixte se passe bien, il est conseillé au début de :

  • proposer un premier biberon de lait maternel au lieu du lait infantile, le temps qu'il s'habitue au biberon,
  • s'éloigner du bébé et de faire donner le biberon par une tierce personne (papa, grand-mère...).

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !