Crevasse allaitement

Écrit par les experts Ooreka

Les crevasses sont des petits incidents de parcours qui peuvent survenir lors de l'allaitement, il faut les prendre au sérieux car elles peuvent se compliquer et gêner l'allaitement.

Crevasse allaitement

Définition des crevasses

Les crevasses sont des fissures cutanées du mamelon et/ou de l'aréole. Il s'agit de petites déchirures de la peau dues à un mauvais étirement de la zone mamelon-aréole. Ces fissures sont très douloureuses et il peut arriver qu'elles saignent.

Les causes des crevasses sont :

  • Une mauvaise position du bébé (le plus fréquent)
  • Un mauvais geste de succion
  • Un étirement de l'aréole avec un doigt appuyé sur le sein pour dégager le nez du bébé
  • Un retrait brutal du sein en fin de tétée

Traitement des crevasses d'allaitement : traiter la douleur et la fissure

La douleur liée à la crevasse va diminuer dès que le flux d'éjection du lait commence. Si la maman donne les 2 seins à chaque tétée, il est conseillé de commencer avec le sein non douloureux car la succion est plus forte (le bébé est plus vorace) en début de tétée.

En ce qui concerne le sein douloureux, il est possible d'amorcer la tétée par un massage aréolaire ou d'utiliser le temps de la cicatrisation des bouts de seins en silicone en début de tétée.

Pour traiter localement la fissure de la crevasse :

  • Il faut maintenir la plaie propre, éviter qu'elle ne suinte (laisser sécher à l'air libre après la tétée, pas de vêtements trop serrés...).
  • Il faut éviter la déshydratation cutanée et favoriser la cicatrisation en utilisant du tulle gras ou un produit lipidique ou mieux en étalant quelques gouttes de lait sur la fissure (c'est le produit idéal car compatible avec l'allaitement).

Prévention des crevasses

Pour éviter la formation de crevasses et lors du traitement des crevasses, il faut :

Une bonne position du bébé lors des tétées

Une bonne position du bébé lors de l'allaitement permet d'éviter l'apparition de la plupart des complications rencontrées lors de l'allaitement, dont les crevasses.

Tout le corps du bébé (de la tête aux pieds) doit être placé face à la maman. La tête du bébé est bien en face du sein, la bouche est grande ouverte, il tète le mamelon et une grande partie de l'aréole et son menton touche le sein.

Lorsqu'on retire le sein, il faut mettre un doigt dans la bouche du bébé pour éviter une trop forte distension.

Éviter la macération

Pour éviter la macération, il est recommandé de laisser sécher le mamelon à l'air libre après les tétées. Il faut également veiller à porter des soutiens-gorges adaptés qui ne compriment pas trop les seins.

Protéger le mamelon avec quelques gouttes de lait

Quelques gouttes de lait permettent d'hydrater le mamelon et l'aréole tout en les protégeant.

En effet, le lait contient des corps gras ainsi que des facteurs anti-inflammatoires et cicatrisants.

De plus, il est non toxique, non allergisant, comestible et à portée de main ! Ce qui n'est pas le cas de la plupart des crèmes hydratantes.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marc lesimple

chiropracteur | marc lesimple

Expert

elisabeth dumas

pharmacien | gérante de la pharmacie à usage intérieur (pui)

Nouvel expert

cécile freres

sophrorelaxologue somatorelaxologue hypnothérapie | envie d'être... je.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.