Sommaire

 

La lymphangite est une complication de l'allaitement qui peut faire suite à l'engorgement. Elle ne nécessite pas d'arrêt de l'allaitement s'il n'y a pas d'infection.

Définition de la lymphangite

La lymphangite est une réaction inflammatoire secondaire à une agression traumatique ou infectieuse du système lymphatique.

Les causes de la lymphangite

La lymphangite peut être due à :

  • des causes mécaniques :
    • engorgement du sein non traité,
    • soutien-gorge mal adapté comprimant les seins,
    • mauvaise technique d'emploi du tire-lait ;
  • des causes infectieuses :
    • infection du à une blessure locale (crevasses),
    • infection à distance (infection urinaire...).

Les signes de la lymphangite

La lymphangite peut se traduire par :

  • des signes locaux avec :
    • une douleur diffuse du sein,
    • une forte tension du sein,
    • l'apparition d'une tache rouge sur le sein, très douloureuse au toucher ;
  • des signes généraux :
    • de la fièvre (température > 38°C),
    • une grande fatigue,
    • des frissons,
    • des courbatures.

Le traitement de la lymphangite

Lorsque l'on présente de tels signes évocateurs de lymphangite, une consultation médicale s'impose. Le traitement dépendra de l'avis du médecin.

Dans la majeure partie des cas, l'allaitement peut être continué (si le lait n'est pas infecté). Si cela n'est pas possible, le lait devra être drainé soit par massage soit avec le tire-lait.

Ces pros peuvent vous aider