Allaiter son enfant après la reprise du travail

Sommaire

Allaiter son enfant après la reprise du travail

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Retourner travailler ne marque pas obligatoirement la fin de l'allaitement. Selon les cas, vous pouvez :

  • allaiter votre bébé sur votre lieu de travail ;
  • tirer votre lait sur votre lieu de travail pour le donner ensuite à l'assistante maternelle de votre enfant ou à sa crèche ;
  • pratiquer un allaitement mixte, en allaitant votre bébé au sein quand vous êtes chez vous et en lui donnant du lait industriel lorsqu’il est gardé.

Avec un peu d'organisation, allaiter son enfant après la reprise du travail est tout à fait possible, avec les conseils de cette fiche pratique.

1. Allaitez votre bébé sur votre lieu de travail

Si votre bébé est gardé sur votre lieu de travail, par exemple dans une crèche d’entreprise, vous êtes directement concernée par les articles L.224-2 L.224-3 L.224-4 du code du travail, stipulant que :

  • « pendant une année à compter du jour de la naissance, la salariée allaitant son enfant dispose à cet effet d'une heure par jour (non rémunérée) durant les heures de travail » ;
  • « la salariée peut allaiter son enfant dans l'établissement » ;
  • « tout employeur employant plus de cent salariées peut être mis en demeure d'installer dans son établissement ou à proximité des locaux dédiés à l'allaitement ».

2. Tirez votre lait sur votre lieu de travail

Avec un peu d’organisation, vous pouvez allaiter votre bébé au sein quand vous êtes chez vous et lui donner, lorsqu’il est gardé, votre propre lait que vous aurez tiré sur votre lieu de travail.

Le matériel nécessaire

Avant la reprise du travail, anticipez la poursuite de votre allaitement.Trouvez le tire-lait qui vous convienne,en choisissant selon vos préférences :

  • soit un tire-lait manuel (plus discret et non bruyant) ;
  • soit un tire-lait électrique (plus efficace, surtout s’il est en double pompage), en optant pour un modèle peu bruyant.

Équipez-vous du matériel nécessaire à la conservation et au transport de votre lait :

  • pots hermétiques pour recueillir et stocker le lait ;
  • petit sac isotherme ;
  • packs réfrigérants.

Faites des stocks de lait congelé : dans le mois précédant la reprise du travail, tirez régulièrement votre lait afin de le congeler et d’avoir quelques stocks à donner à la crèche ou à votre assistante maternelle au cas où, de temps à autre, vous ne tireriez pas suffisamment de lait

Consulter la fiche pratique Ooreka

Les conditions nécessaires

Assurez-vous que vous pourrez tirer et stocker votre lait au bureau. Vous devez avoir à disposition une pièce vous offrant l’intimité nécessaire : bureau personnel (si possible fermant à clé), infirmerie, vestiaire, en dernier recours toilettes, et un réfrigérateur pour stocker le lait tiré.

3. Lors de la reprise du travail, organisez-vous

Maintenez le maximum de tétées possibles par exemple matin et soir, les jours où vous travaillez, et davantage les jours où vous ne travaillez pas.

Les jours où vous travaillez :

  • le matin en arrivant, mettez vos packs de congélation dans le compartiment à glaçons du réfrigérateur ;
  • tirez votre lait si possible 2 fois par jour ;
  • stockez votre lait au réfrigérateur : pour plus de discrétion, vous pouvez mettre les pots de laits dans un sac en papier ou autre ;
  • le soir avant de partir, transférez les biberons dans votre sac isotherme et ajoutez vos packs de congélation : votre lait peut ainsi se conserver pendant 2 heures ;
  • dès votre arrivée chez vous, entreposez le lait au réfrigérateur : il sera prêt à être amené le lendemain matin à la crèche ou chez l'assistante maternelle.

4. Pratiquez un allaitement mixte

Si vous n’avez pas la possibilité de recueillir et de transporter votre lait dans de bonnes conditions, vous pouvez allaiter votre bébé au sein quand vous êtes chez vous et lui donner du lait industriel lorsqu’il est gardé.

Si votre allaitement est bien installé, la lactation va se maintenir même si vous ne tirez pas votre lait dans la journée. Il est cependant recommandé d’exprimer votre lait au moins une fois dans la journée pour soulager la tension mammaire et entretenir la lactation : vous pouvez le faire manuellement si vous ne voulez pas vous embarrasser d’un tire-lait.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour allaiter son enfant après la reprise du travail

Imprimer
Pots de conservation

Pots de conservation

20 € environ les 10 pots avec couvercles

Tire-lait électrique

Tire-lait électrique

Environ 100 €

Tire-lait manuel

Tire-lait manuel

Environ 35 €

Aussi dans la rubrique :

Allaitement maternel

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider